Lundi 10 mai 1 10 /05 /Mai 12:49

Je reprends le blog après une longue période sans donner de nouvelles. En effet, le contexte de mon couple est en train de changer.

Ces dernières semaines, Nadine a été très douce avec moi, m’autorisant à la pénétrer une à deux fois par mois, en me demandant tous les soirs de m’asseoir à ses pieds devant la télé pour lui caresser tendrement les pieds, et me masturbant régulièrement. Elle est plus douce avec moi, me caressant souvent a tête, comme on fait avec un chien fidèle.

Pour ma part je me suis fait une raison, j’accepte ma condition, je suis aux petits soins et je me fais discret lorsque Thierry, son amant, vient passer du temps à la maison.

Coup de tonnerre hier : Nadine m’annonce qu’elle est enceinte. Elle a l’air satisfaite, ce qui me donne à penser qu’elle a délibérément arrêté de prendre la pilule bien qu’elle m’explique qu’il s’agit de deux ou trois oublis. Depuis que nous sommes ensemble, elle n’a jamais souhaité avoir un enfant.

Nous en avons parlé hier soir. Elle ne peut pas exclure totalement qu’il soit de moi parce que le mois dernier elle m’a laissé éjaculer sur ses fesses et le sperme a un peu coulé entre ses cuisses. Le plus probable est qu’il soit de Thierry car ils font l’amour  plusieurs fois par semaine mais elle n’est pas en mesure de l’affirmer catégoriquement car elle me parle d’une soirée où elle s’est un peu lâchée le mois dernier. Son plus grand soulagement est le suivant : « Par bonheur, je ne me suis pas offerte de black depuis un bon bout de temps !».

Pour ce qui est du père, elle a des espoirs bien arrêtés : « je prie pour qu’il soit de Thierry » ; elle me dit qu’elle a lu que la virilité du géniteur a un impact sur la qualité du spermatozoïde.

Lorsque je l’interroge sur les intentions de Thierry, elle est très claire également. « Je ne veux pas l’embêter avec ça, ce sera mon bébé et je compte sur toi pour assurer, tu voulais bien être papa il y a quelques temps ! »  Et de m’expliquer longuement que je dois comprendre, que c’est dans l’intérêt de cet enfant d’avoir des  gênes performants…, que le père pour l’enfant c’est celui qui l’aime et lui accorde du temps ce que Thierry ne pourra pas faire, et puis que dans le fond il existe une infime possibilité que je sois le vrai père.  Elle ne peut pas affirmer de toute façon que Thierry est le géniteur ; en effet, en réponse à une curiosité intéressée de ma part, elle répond avoir eu 7 ou 8 partenaires ces deux derniers mois.

Cela a été assez douloureux mais j’ai senti  Nadine très proche de moi pendant son exposé. Bien que conscient des risques et incertain sur ma capacité à assumer sur la longueur, je lui ai dit qu’elle pouvait compter sur moi. « Merci mon chéri, tu es un amour ! » a-t-elle crié joyeuse avant de me déposer une bise sur la bouche, plaisir que je n’avais plus connu depuis très longtemps.

 

 

 

Par Nicoculas - Communauté : Couples candaulistes
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Texte Libre

Recherche

Derniers Commentaires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés